archives

Le notariat méridional

Vous êtes ici : Notaires / Bibliographie

Extrait du plus ancien acte notarié de France repéré (1172). Archives départementales du Gard, H 38.

Le notariat méridional

Cette rubrique vise à dresser un bilan des recherches portant sur les aspects institutionnels, juridiques et diplomatiques relatifs au notariat du sud-ouest de la France, à l’exception de quelques études majeures touchant le Sud-Est.

« Collège des notaires de Perpignan », dans Centre d’étude et de recherches catalanes des Archives de Perpignan, n° 15, 1962, p. 84 et n°16-17, p. 277.

Affre, Henri, « Notaire », dans Dictionnaires des institutions, mœurs et coutumes du Rouergue, Rodez, Carrère, 1903, p. 309-313.

Alauzier, Louis d’, « Les notaires de Bruniquel jusqu’en 1600, contribution à l’étude du notariat en Bas-Quercy », dans Recueil de l’Académie de législation de Toulouse, 5e série, t. 2, 1953, p. 21-36.

Alauzier, Louis d’, « Nomination des notaires par le comte de Rodez au XIIIe siècle », dans Annales du Midi, t. 67, 1955, p. 59-60.

Alauzier, Louis d’, « Actes notariés et actes sous le sceau dans la région de Figeac », dans Actes du 96e congrès national des Sociétés Savantes (Toulouse, 1971), France du Nord et France du midi : contacts et influences réciproques, vol. 2, Toulouse, 1971, p. 215-221.

André, Ferdinand, « Notice sur le notariat à Mende », dans Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Lozère, n° 2, 1866, p. 1-20.

Aubenas, Roger, Étude sur le notariat provençal au Moyen Âge et sous l’Ancien Régime, Aix-en-Provence, Éd. du Feu, 1931.

Aubenas, Roger, « Les états de l’acte notarié en Languedoc au Moyen Âge », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n° 23, 1981, p. 42-47.

Balossino, Simone, « Notaire et institutions communales dans la basse vallée du Rhône (xiie-moitié du XIIIe siècle) », dans Le notaire, entre métier et espace public en Europe, VIIIe-XVIIIe siècle, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2008, p. 183-197.

Banis, Stéphane, Les notaires de Montpellier de 1650 à 1775, Mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Montpellier, 1993.

Beghin, Cécile, et Bréchon, Franck, Les archives notariales médiévales de la sénéchaussée de Beaucaire : répertoire numérique des registres antérieurs à 1500, Lyon, Centre interuniversitaire d’histoire et d’archéologie médiévales, 1998.

Benoît, E., « Mode de nomination des notaires [1412] », dans Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Lozère, t. 17, 1866, p. 54.

Bernard, Jacques, « Formulaires de notaires du Bordelais à la fin du xve siècle », dans Bulletin philologique et historique du CTHS, 1958, p. 389-406.

Bordes, François, « Petits et grands serviteurs de la cité : les officiers municipaux de Toulouse du XIIIe au XVIe siècle » dans Toulouse, une métropole méridionale : 20 siècles de vie urbaine, Toulouse, 2009, vol. 1, p. 269-286. Fédération historique de Midi-Pyrénées.

De Boüard, Alain, « Le fonds des notaires d’Orange à la bibliothèque du Vatican », dans Mélange d’archéologie et d’histoire, 1910, p. 209-256, Mélanges publiés par l’Ecole française de Rome, n° 30.

Bourin, Monique, « La géographie locale du notaire languedocien (Xe-XIIIe siècles) », dans Cahiers de recherches médiévales (XIIIe-XVe siècles), 1997, n°3, pp. 33-42.

Bousquet, Jacques, et Villard, Madeleine, « Les notaires de Millau et leur seing à l’étoile : essai d’histoire d’une forme et d’un usage », dans Recueil de mémoires et travaux publiés par la société d’histoire du droit et des institutions des anciens pays de droits écrits, fasc. 7, 1970, p. 41-64.

Bréchon, Franck, « Pratique et activité notariales au début du xve siècle, l’exemple de trois notaires du Bas-Vivarais de 1400 à 1430 », dans Cahiers d’histoire, t. 38, n° 1, 1993, p. 4-23.

Bréchon, Franck, « Autour du notariat : des nouvelles pratiques de l’écrit dans les régions méridionales aux XIIe et XIIIe siècles », dans Comprendre le XIIIe siècle : études offertes à Marie-Thérèse Lorcin, Éd. Pierre Guichard et Danièle Alexandre-Bidon, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1995, p. 161-172.

Bréchon, Franck, « Les biens d’un notaire rural vivarois au début du XVe siècle. L’exemple de l’inventaire après décès de Maître Jacques Pechier, mort en 1411 », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n°111, 1997, p. 4-10.

Calmon, Philippe, « Les notaires et autres officiers de Figeac, de la fin de l’Ancien Régime à la loi du 25 ventôse an xi », dans Visages du notariat dans l’histoire du Midi toulousain XIVe-XIXe siècles : actes du 4e colloque d’histoire notariale (Toulouse, 30 novembre 1991), Jean-Luc Laffont dir., Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1992, p. 247-277, Histoire notariale, n° 4.

Cayla, Paul, « Étude analytique d’un minutier du XVIe siècle », dans Bulletin de la Commission archéologique de Narbonne, t. 23, 1951-1952, p. 58-69.

Cayla, Paul, « Notaires », dans Dictionnaire des institutions, des coutumes et de la langue en usage dans quelques pays de Languedoc de 1535 à 1648, Montpellier, P. Déhan, 1964, p. 501-504.

Chastang, Pierre, Lire, écrire, transcrire : le travail des rédacteurs de cartulaires en Bas-Languedoc, XIe-XIIIe siècles, Paris, Éd. du CTHS, 2001, CTHS-histoire, n° 2.

Delmas, Jean, « Un formulaire notarial en langue d’oc, composé à Maleville, vers 1460 », dans Revue du Rouergue, t. 34, 1980, p. 5-17.

Dolan, Claire, Le notaire, la famille et la ville : Aix-en-Provence à la fin du XVIe siècle, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1998.

Dolan, Claire « La déclaration notariée à la fin du XVIe siècle : la preuve écrite, révélatrice de l’oral et du privé », dans Bibliothèque de l’École des chartes, t. 168, 2010, p. 411-445.

Dossat, Yves, « Les registres de Bioule (Tarn-et-Garonne) et la diplomatique dans le Bas-Quercy au xvie siècle », dans Bulletin philologique et historique du CTHS, 1953-1954, p. 201-209.

Dossat, Yves, « Unité ou diversité de la pratique notariale dans les pays de droit écrit », dans Annales du Midi, t. 68, 1956, p. 175-183.

Doumerc, Michel, Les premiers temps du notariat public méridional et son évolution [Languedoc XIIe-XVIe siècles], Cahors, 1987.

Dumas, Georges, « Fonds notarial nouvellement versé aux Archives départementales », dans Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Lozère, 1954, p. 427.

Fons, Victor, « Du ressort des anciens notaires de Toulouse », dans Revue de l’Académie de législation de Toulouse, n° 14, 1865, p. 236-247.

Foreville, Raymonde, « Notaires et styles dans les documents de l’église d’Agde », dans Hommage à André Dupont, études médiévales languedociennes, Montpellier, Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, 1974, p. 137-155.

Gaulejac, Bernard-Marie-Joseph de, « Curieuse déclaration du notaire J. Bonnefont en 1581 », dans Revue historique de Toulouse, n° 1, 1927, p. 127-136.

Gerard, Pierre, « Genèse et développement du notariat dans le Midi toulousain », dans Scribes, tabellions et notaires, de Philippe Auguste à Armand Fallières, Toulouse, Conseil général de la Haute-Garonne – Archives départementales, 1987, p. 3-5, Catalogue d’exposition.

Gigot, Jean-Gabriel, « Notes sur les plus anciens filigranes du minutier central des notaires aux Archives des Pyrénées- Orientales », Centre d’étude et de recherches catalanes des Archives de Perpignan, n° 3, 1959, p. 64-79.

Gigot, Jean-Gabriel, « Contribution aux études juridiques : le minutier des notaires du Roussillon et les travaux de Fossa, aux Archives [des Pyrénées-Orientales] », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n° 23, 1981, p. 50-53.

Gilles, Henri, « À travers les minutes d’un notaire de Louron [Vielle-Louron, Hautes-Pyrénées] au XVIe siècle [d’après les minutes du notaire Bertrand Bernyn] », dans Revue de Comminges, t. 96, trim. 2, 1983, p. 189-196.

Gilles, Henri, « De quelques curieux actes passés par les notaires toulousains au xvie siècle », dans Visages du notariat dans l’histoire du Midi toulousain (XIVe-XIXe siècles). Actes du colloque d’histoire notariale du 30 novembre 1991, Éd. Jean-Luc Laffont, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1992, p. 119-131, Histoire notariale, n° 4.

Giordanengo, Gérard, « Bertrand du Pont, notaire d’Avignon, et son formulaire (2e quart du XIIIe siècle) », dans Journées méridionales d’histoire des institutions organisées par l’Université des sciences sociales de Toulouse et la Société pour l’histoire du droit et des institutions des anciens pays de droit écrit (Toulouse, 2-4 octobre 1975), Toulouse, Université des sciences sociales, 1976, p. 317-327, Annales de l’Université des sciences sociales de Toulouse, t. 24, fasc. 1 et 2.

Hilaire, Jean, « Pratique notariale et influence universitaire à Montpellier à la fin du Moyen Âge », dans Hommage à André Dupont, études médiévales languedociennes, Montpellier, Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, 1974, p. 167-178.

Hollard, Claude-France, « Le notaire-secrétaire de la ville d’Avignon autour de 1500 : l’émergence d’une fonction » dans Le notaire, entre métier et espace public en Europe, VIIIe-XVIIIe siècles, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2008, p. 199.

Imbert, Gilbert, Actes notariés et chicanes villageoises : recueil d’actes notariés dressés à Naucelle-en-Rouergue aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, Toulouse, Associations des amis des archives de la Haute-Garonne, 1992, Mémoires des pays d’Oc.

Jacob, Patricia, Étude sur l’activité de notaires toulousains d’après le fonds notarial de la Haute-Garonne (1350-1400), mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Toulouse-Le Mirail, 1973, dactyl.

Kervella, R., Un registre de notaire cévenol, étude économique et sociale de la vallée du Chassezac, 1469-1489, mémoire de maîtrise d’histoire, Université Paul Valéry-Montpellier III, 1983, dactyl.

Landes-Mallet, Anne-Marie, « À propos des notaires ruthénois médiévaux (1277-1345) », dans Recueil de mémoires et travaux publiés par la Société d’histoire du droit et des institutions des anciens  pays de droit écrit, fasc. 11, 1980, p. 81-98.

Landes-Mallet , Anne-Marie,  « La Famille en Rouergue au Moyen âge, 1269-1345 : étude de la pratique notariale », [Mont-Saint-Aignan] , Université de Rouen, 1985.

Laffont, Jean-Luc, « Éléments pour une histoire des notaires et du notariat à Toulouse à l’époque moderne », dans Scribes, tabellions et notaires, de Philippe Auguste à Armand Fallières, Toulouse, Conseil général de la Haute-Garonne – Archives départementales, 1987, p. 22-28, Catalogue d’exposition.

Laffont, Jean-Luc, Notaires et notariat à Toulouse au siècle des Lumières, mémoire de DEA d’histoire du droit, Université des sciences sociales de Toulouse, 1990, dactyl.

Laffont, Jean-Luc, « Enquête sur les notaires commingeois à l’époque moderne, l’exemple de L’Isle-sur-Dodon », dans Revue de Comminges, t. 105, trim. 3, 1991, p. 351-372.

Laffont, Jean-Luc, dir., Notaires, notariat et société sous l’Ancien Régime, Actes du colloque de Toulouse (15-19 décembre 1989), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1990.

Laffont, Jean-Luc, Le notaire, le paysan, la terre dans la France méridionale à l’époque moderne, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1999.

Laffont, Jean-Luc, Visages du notariat dans l’histoire du Midi  toulousain, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1992.

Latouche, Robert, « Le style en usage dans la région montalbanaise pendant le XIVe et le XVe siècle d’après divers registres de notaires », dans Annales du Midi, t. 24, 1912, p. 231-235.

Latouche, Robert, « Un registre de P. Alègre, notaire à Castelsarrasin (1303-1306) », dans Annales du Midi, t. 26, 1914, p. 79-80.

Latouche, Robert, « Étude sur le notariat dans le Bas Quercy et le Bas Rouergue », dans Revue historique du droit français et étranger, 4e série, n° 2, 1923, p. 5-46.

Laurent, Jean-Paul, « L’ordonnance de Villers-Cotterêts et la conversion des notaires à l’usage exclusif du français en pays d’oc », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n° 20, 1982, p. 41-64.

Léonard, Émile G., Catalogue des actes du comte de Toulouse, Paris, 1932.

Léonard, Émile G., « Chanceliers, notaires comtaux et notaires publics dans les actes des comtes de Toulouse », dans Bibliothèque de l’École des chartes, t. 113, 1956, p. 37-74.

Lunet, Janine, « Les papiers employés à Toulouse au XVIe et au début du XVe siècle [dans les registres notariaux] », dans Annales du Midi, t. 64, 1952, p. 256-263.

Macé, Laurent, Les comtes de Toulouse et leur entourage, Rivalités, alliances et jeux de pouvoir (XIIe-XIIIe siècles), Toulouse, Privat, 2003.

Mayali, Laurent, « Les Magistri dans l’ancienne Septimanie au xiie siècle » dans Recueil de mémoires et travaux publiés par la Société d’histoire du droit et des institutions des anciens  pays de droit écrit, fasc. 10, 1979, p. 91-105.

Molinier, Alain, « Esquisse d’une histoire du notariat du Languedoc oriental, des origines à la fin du XVIIe siècle », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n° 102, 1996, p. 7-23.

Mundy, J.-H., Liberty and political power in Toulouse (1050-1250), New-York, Columbia University Press, 1954.

Pasquier, Félix, « A propos des archives notariales de Toulouse », dans La Révolution française, t. 37, 1899, p. 463-467.

Philippe, André, « Les archives des notaires de Villefort et de Génolhac des XIVe, XVe et XVIe siècles », dans Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Lozère, 1904, p. 16-18.

Poisson, Jean-Paul, « Pour une étude de l’activité notariale au Languedoc sous l’Ancien Régime : les exemples de Toulouse et de Montpellier au milieu du XVIIIe siècle », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n° 55, mai 1987, p. 27-31.

Poujade, Patrice, « Le notariat urbain dans le pays de Foix au xviiie siècle », dans Visages du notariat dans l’histoire du Midi toulousain (XIVe-XIXe siècles), Actes du colloque d’histoire notariale du 30 novembre 1991, éd. Jean-Luc Laffont, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1992, p. 209-245, Histoire notariale, n° 4.

Rey, Jean-Louis, Étude sur les notaires toulousains aux XIVe et XVe siècles, mémoire de maîtrise d’histoire, Université de Toulouse-Le Mirail, 1973, dactyl.

Salies, Pierre, Études sur le notariat toulousain au Moyen Âge, Albi, Impr. des Orphelins apprentis, 1959.

Salies, Pierre, « Les notaires originaires du diocèse de Tarbes créés par les Capitouls de Toulouse (XIVe-XVIe siècles) », dans Actes du 13e congrès d’études de la fédération des Sociétés académiques et savantes de Languedoc-Pyrénées-Gascogne (Tarbes, juin 1957), Albi, 1959, p. 50-59.

Salies, Pierre, « Origines et développement d’un notariat public : les notaires créés par les Capitouls de Toulouse », dans Bulletin philologique et historique du CTHS, t. 2, 1963, p. 843-858.

Scribes, tabellions et notaires, de Philippe Auguste à Armand Fallières, Toulouse, Conseil général de la Haute-Garonne - Archives départementales, 1987, Catalogue d’exposition.

Sicard, Germain, « Les notaires toulousains à l’épreuve de la Révolution », dans Notaires, notariat et société sous l’Ancien Régime, Actes du colloque de Toulouse (15-19 décembre 1989), Jean-Luc Laffont dir., Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1990, p. 161-171.

Sicard, Germain « À propos de la typologie des actes des notaires de Toulouse, avant, pendant et après la Révolution », dans Problèmes et méthodes d’analyse historique de l’activité notariale (XVe-XIXe siècles), Actes du colloque de Toulouse (15-16 septembre 1990), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1991, p. 131-140.

Sicard, Germain dir., Notaires, mariages, fortunes dans le Midi toulousain, Toulouse, Presse de l’université des sciences sociales de Toulouse, 1997.
Sinegre, Henry, « Une vieille confrérie : le notariat en Gévaudan », dans Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Lozère, 1950, p. 51-58.

Thomas, Jack, « Études notariales dans l’espace départemental et cantonal : la Haute-Garonne et le canton d’Aurignac au XIXe siècle », dans Visages du notariat dans l’histoire du Midi toulousain XIVe-XIXe siècles : actes du 4e colloque d’histoire notariale (Toulouse, 30 novembre 1991), Éd. Jean-Luc Laffont, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1992, p. 313-331, Histoire notariale, Toulouse.

Thouvenin-Crouzat, Micheline, « Les notaires apostoliques, étude de leur rôle à travers quelques exemples : Cahors, Concots et Saint-Cirq-Lapopie [au XVIIe-XVIIIe siècles] », dans Bulletin de la société des études littéraires, scientifiques et artistiques du Lot, t. 117, fasc. 1, 1996, p. 25-32.

Tréton, Rodrigue, « Prélude à l’histoire du notariat public à Perpignan et dans le comté de Roussillon », dans Le Gnomon, Revue internationale d’histoire du notariat, n° 167, 2011, p. 6-28.

Wolff, Philippe, « Un notaire de Villefranche-de-Lauragais féru de littérature : Louis de Fabrica (1430-1432) », dans Actes du 54e congrès de la Fédération historique du Languedoc méditerranéen (Castelnaudary, 1981), Montpellier, 1983, p. 159-168.

Wolff, Philippe, « Archevêque et notaires à Toulouse », dans Annales du Midi, t. 92, n° 147, 1980, p. 203-208.

 Mentions légales Plan du site